« Génétique du théâtre : les processus de création. APC/Analyse des processus de création » est un projet émergent, financé par le conseil régional du Nord-Pas de Calais et l’Université Lille 3. Sophie Proust, maître de conférences en arts de la scène et chercheur au Centre d’Étude des Arts Contemporains de Lille 3 (CEAC, EA 3587), est la responsable scientifique du projet.

Le projet « Génétique du théâtre : les processus de création » a pour objectif de proposer une description et une analyse novatrice et originale des processus de création en arts du spectacle, en tenant compte d’une approche historique, esthétique, socio-économique, culturelle et juridique du théâtre. Il s’agit d’élaborer une théorie des processus de création, permettant de remettre en question ou de compléter l’histoire et l’approche épistémologique actuelles des esthétiques théâtrales.

Quatre thématiques complémentaires sont au cœur de ce projet :

  • métier et formation du metteur en scène ;
  • notation du processus de création ;
  • mise en scène et droits d’auteur ;
  • archivage et patrimoine de la création théâtrale.

APC établit un pont, à la fois entre pratique et théorie, et entre production théâtrale et réception.

Une grande partie de la méthodologie autorisant des analyses au plus près du savoir théâtral passe par l’observation et l’analyse des processus de création ainsi que des enquêtes de terrain (entretiens, statistiques…). Pour sa mise en place, APC a pour ambition de rassembler non seulement les chercheurs isolés travaillant déjà sur ces thématiques en une communauté scientifique renforcée par l’établissement de partenariats officiels, mais aussi d’affirmer la visibilité du noyau de cette recherche au sein du CEAC et de favoriser la venue de doctorants et d’enseignants-chercheurs du monde entier dans la Région Nord-Pas de Calais.

APC affirme son inscription dans la société contemporaine. Ses problématiques sont en phase avec le contexte réel, culturel, social et économique de la création théâtrale. Le projet propose, par une approche interdisciplinaire (artistique, historique, esthétique, sociologique, économique, culturelle et juridique), d’analyser des thématiques majeures et essentielles dans le paysage actuel du spectacle vivant.

Les activités de recherche donneront lieu à des manifestations scientifiques où seront conviés des artistes.

Les premières rencontres d’APC :

« Le metteur en scène est-il un auteur au même titre que l’auteur dramatique ?» s’est déroulée autour d’une rencontre-signature avec Yannic Mancel (Conseiller artistique et littéraire au Théâtre du Nord) et Sophie Proust, à l’occasion de la sortie du livre : Mise en scène et droits d’auteur. Liberté de création scénique et respect de l’œuvre dramatique, sous la direction de Sophie Proust (L’Entretemps, 2012). Elle a eu lieu le 24 novembre dernier à la libraire Dialogues Théâtre à Lille, en partenariat avec le Théâtre du Nord et L’Entretemps.

La deuxième rencontre d’APC s’est faite autour de la projection de Spiro Scimone, auteur-acteur, acteur-auteur. Le documentaire, réalisé par Sophie Proust (2012), a été suivi d’un entretien en italien avec Sophie Proust et Lina Prosa (auteur dramatique), traduit par Élodie Cornez. « Écriture dramatique et traduction » s’est déroulée le 29 novembre à Lille 3 dans le cadre de la journée d’étude en l’honneur de Jean-Paul Manganaro.

> Suivre l’actualité d’APC

Sophie Proust,
responsable scientifique du projet APC

Sophie Proust est maître de conférences en arts de la scène, chercheur au Centre d’Étude des Arts Contemporains de Lille 3 (CEAC, EA 3587) et chercheur associé au CNRS (ARIAS). Elle a été secrétaire générale francophone de la FIRT (Fédération internationale pour la recherche théâtrale) de 2008 à 2012, et assistante à la mise en scène d’Yves Beaunesne, de Denis Marleau et de Matthias Langhoff. Elle est l’auteur de La Direction d’acteurs dans la mise en scène théâtrale contemporaine (L’Entretemps, 2006), Denis Marleau (introduction et entretiens par S. Proust) (Actes Sud-Papiers, 2010), et a dirigé l’ouvrage Mise en scène et droits d’auteur. Liberté de création scénique et respect de l’œuvre dramatique (L’Entretemps, 2012). Elle est récipiendaire en 2009 d’une bourse Fulbright Nord-Pas de Calais pour sa recherche sur les processus de création aux États-Unis où elle a été chercheur invité à la City University of New York. En 2012, elle obtient une subvention de la Région Nord-Pas de Calais pour le projet émergent « Génétique du théâtre : les processus de création. APC/Analyse des processus de création ».

Pour contacter APC :
Sophie Proust
, responsable scientifique
Lucie Hoareau, assistante de projet
CEAC/Centre d’étude des arts contemporains
EA 3587, Bâtiment C Bis
Université Charles de Gaulle – Lille 3