Un appel de la Commission européenne pour constituer des groupes d’experts dans tous les domaines

La Commission européenne a « lancé un appel invitant des experts dans tous les domaines à participer à l’élaboration du programme ‘Horizon 2020′, le futur programme de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne ». « C’est la première fois que la Commission lance un appel de ce type pour son programme de recherche », précise cette dernière qui ajoute que « des groupes consultatifs fourniront en temps utile des conseils de haute qualité pour la préparation des appels à propositions de projets dans le cadre d’Horizon 2020 ». D’autre part, « des groupes seront mis en place autour de sujets de préoccupation majeure pour les citoyens européens, concernant par exemple les moyens de lutter contre le changement climatique, de rendre les énergies renouvelables plus abordables, de garantir la sécurité sanitaire des aliments ou de faire face aux problèmes liés au vieillissement de la population. Ces groupes encourageront le dialogue entre tous les niveaux de pouvoir, de la société civile et des entreprises dans tous les États membres de l’UE et influenceront l’orientation du financement de la recherche et de l’innovation de l’UE jusqu’en 2020. »

Appel à s’enregistrer au plus tard le 6 mars 2013

Ces « groupes consultatifs d’experts » commenceront leurs travaux « au printemps de cette année afin de fournir des conseils en temps voulu pour les premiers appels à projets d’Horizon 2020, qui devraient être lancés d’ici à la fin de 2013 », précise la Commission. Celle-ci invite « les personnes et les intervenants qui souhaitent présenter leur candidature pour les premiers groupes consultatifs à s’enregistrer au plus tard le 6 mars 2013 à 17h00 (heure locale de Bruxelles) ». Par ailleurs, « l’appel à manifestation d’intérêt restera ouvert pendant la durée de vie du programme Horizon 2020, de manière à permettre le renouvellement des groupes à la fin de chaque mandat ».

« Les particuliers peuvent manifester leur intérêt à titre personnel ou en tant que représentants de groupes d’intérêt collectif ou d’organisations », précise la Commission qui invite à consulter l’appel à manifestation d’intérêt, qui précise les critères de sélection et notamment le profil des experts recherchés.