Le fonds Hédoux, conservé depuis 2004 à l’UFR des Sciences de l’Éducation, a rejoint en novembre dernier les Archives départementales du Nord, où il sera rendu accessible au public d’ici la fin du premier semestre 2013.

Le fonds Hédoux témoigne de près de 40 années de recherche et de collecte de documents autour des sciences de l’éducation entre les années 1960 et 2000, et plus particulièrement autour de la formation des adultes dont Jacques Hédoux (1946-2004), enseignant-chercheur rattaché à l’UFR des Sciences de l’Éducation, avait fait sa spécialité.

Les grandes thématiques qui le jalonnent sont :

  •  la formation des adultes : besoins, accès, organismes, programmes et publics de la formation, alternance, aspects économiques, sociaux et syndicaux…
  •  la formation des formateurs : D.U.F.A, C.I.F.F.A, besoins et techniques de formation…
  •  les jeunes : formation et stages, dispositifs politiques, emploi et chômage…
  •  la pédagogie et le système éducatif : personnels pédagogiques, structures scolaires et universitaires, politiques et programmes scolaires, inégalités, échec et réussite, vie à l’école, enseignement à distance, histoire de l’école et l’enseignement dans les pays étrangers…
  •  les sciences de l’éducation : publics et demandes en formation, enseignements proposés…
  •  la famille, la famille et l’école, les classes sociales et la sociologie, l’entraînement mental, le temps libre et l’engagement associatif, l’autoformation…

Le fonds Hédoux représente quelque 20 mètres linéaires de documents. Il est majoritairement composé de manuscrits, de documents de travail, de procès-verbaux de réunions, de textes institutionnels, d’articles de presse et de copies d’articles scientifiques. Il comprend également les travaux de Jacques Hédoux ainsi que sa thèse : « Publics et non-publics de la formation d’adultes. L’accès à la formation collective de formation de Sallaumines-Noyelles sous Lens« .