Si aujourd’hui les enfants des étudiants, du personnel administratif et des enseignants peuvent s’épanouir sur un espace de 537 m2, il n’en était pas de même lorsque, après les manifestations étudiantes de Mai 1968, une poignée d’entre eux s’organisèrent pour créer une des rares haltes garderie accueillant des enfants au sein d’une université.

Historique

Lors de l’inauguration des nouveaux locaux en février 2010, François Suard, ancien professeur de littérature médiévale, se souvient d’avoir lancé l’idée. « C’était lors du conseil de la fac de lettres. Nous venions de voter le budget, et il restait une somme sans affectation. » À l’époque, des crèches militantes sont lancées dans les universités parisiennes. Étudiants et enseignants se relayaient  bénévolement pour garder les enfants. » François Suard préférait, lui,  une structure durable.  La halte garderie a donc ouvert à la rentrée d’octobre 1970 : elle était installée au rez-de chaussée du 9 rue Angellier, dans deux salles contigües retapissées avec des petits lapins et quelques lits, puis a déménagé à Villeneuve d’Ascq en 1974, ce qui lui donna une nouvelle impulsion.

Quarante années plus tard, petites, moyennes et grandes sections ont chacun leur dortoir. Le bricolage de la rue Angellier a totalement disparu, la crèche offre un personnel nombreux et qualifié, une salle de psychomotricité… et la même possibilité de pouvoir être mère ou père et étudier ou travailler.

François Suard aime à rappeller que la crèche a même pu accueillir, entre autres, un groupe d’enfants chiliens exilés avec leurs parents à la suite du coup d’état de 1973.

Aujourd’hui,  ce sont 30 enfants (toutes sections confondues) qui peuvent profiter de l’environnement agréable des Kangourous Câlins

Fonctionnement

Si l’équipe est composée d’auxiliaires de puériculture, d’éducatrices de jeunes enfants ou de psychomotricienne (sous la direction de Mme Laurence Gin, infirmière puéricultrice), il ne faut pas oublier l’investissement des parents et du Directeur Général des Services de l’établissement qui, par le biais du conseil d’administration de l’association, encadrent bénévolement la structure. L’université Lille3 a toujours soutenu cette initiative et participe activement à son bon fonctionnement par la mise à disposition des locaux et d’une dotation conséquente qui complète les différentes subventions, notamment celle de Caisse d’Allocations familiales.

En savoir plus sur la crèche