La mutation a eu lieu le mardi 26 novembre 2013 lors de la « journée d’immersion »  à Lille 3 : avant d’établir leurs vœux sur APB à partir du 20 janvier 2014,  des lycéens* en terminale ont suivi la journée type d’un étudiant de la filière dans laquelle ils envisagent de s’inscrire une fois leur bac en poche, histoire d’avoir un avant-goût de ce qui les attend.

Inforum a suivi le groupe de lycéens intéressés par la psychologie : regards croisés entre lycéens, tuteurs et un enseignant-chercheur en psychologie.

Dans les starting-blocks avec un petit déjeuner pour être d’attaque !

L’aventure commence sous de bons auspices. Un accueil chaleureux nous est réservé au Florès café de Lille 3 : c’est autour d’un café et d’un croissant que se retrouvent les  lycéens et leurs tuteurs qui nous guideront tout au long de la journée.

tuteurs

Les étudiants tuteurs en psycho

Le trio de choc composé d’étudiants en psychologie et revêtant la tenue de tuteurs du jour se nomme François, Chloé (à droite de la photo) et Élodie (à gauche).

Inforum : qu’est-ce qui vous a incité à être tuteurs lors de la journée d’immersion ?

Les tuteurs : Vraisemblablement notre désir d’amener nos visiteurs à avoir une vision plus réaliste de leur futur établissement, de leur présenter concrètement la filière envisagée et de préparer au mieux la transition du lycée vers l’université. Pour cela, il nous semble important de leur transmettre des informations qui, tirées de notre propre vécu, ne figurent pas forcément dans un dépliant !

Inforum : comme vous êtes en psycho depuis au moins 2 ans, pouvez-vous nous dire si vous avez affiné vos projets respectifs d’insertion professionnelle afin de donner des exemples de métiers aux lycéens ?

François : actuellement en licence 3 de psycho, je souhaite obtenir un doctorat en neurosciences pour être enseignant-chercheur dans ce domaine.

Chloé : je suis en master 1 de Psychologie, spécialité Neuropsychologie clinique, évaluation périchirurgicale et réhabilitation cognitive. J’ai pour objectif de devenir docteur, tout en étant psychologue dans un Centre Médico-Psychologique, autrement dit un lieu de consultations et de thérapies psychologiques.

Élodie : je suis en master 1 de psycho, spécialisée en analyse appliquée du comportement.

[heading style= »1″]Quel lieu plus propice que celui d’une salle de cours pour développer des échanges sur le fonctionnement de l’université et la formation de psychologie ?[/heading]

Lycéens : les études à l’université sont-elles forcément longues ?
Tuteurs : les diplômes sont organisés en 3 niveaux : Licence (bac + 3), Master (bac + 5) et Doctorat (bac + 8) avec à chaque niveau, une sortie vers la vie professionnelle. Mais l’usage professionnel du titre de Psychologue nécessite de valider un master 2 en psychologie.

Lycéens : comment faire pour s’intégrer facilement dans une université assez vaste et où beaucoup de monde circule ?
Tuteurs : vous savez, des dispositifs d’accompagnement sont mis en œuvre dès septembre pour les nouveaux étudiants sous forme de tutorat d’intégration destinés à vous faire découvrir, avant que les cours commencent : les locaux, les associations, les services, le ‘‘mode d’emploi de ton université’’. Nous ferons justement une visite guidée cet après-midi de ces points stratégiques !

Lycéens : quelles sont les qualités souhaitables pour bien aborder la formation de psycho ?
Tuteurs : « étudier la psycho requiert un réel intérêt pour les sciences humaines et les disciplines scientifiques. Ce cursus comprend une forte proportion d’enseignements à visée scientifique. De bonnes connaissances en maths et biologie sont donc nécessaires. Vos résultats en anglais doivent également être satisfaisants ».

Les tuteurs conduisent alors les lycéens à une séance de travaux dirigés (TD) consacrée à la « Psychologie sociale ». Ils se mêlent à la trentaine d’étudiants qui assiste au cours donné par monsieur Delelis, enseignant-chercheur en psycho.

Journée d'immersion

Inforum : Que pensez-vous M. Delelis du dispositif de la journée d’immersion ?

L’enseignant : j’y participe depuis la première édition car c’est une bonne démarche offerte aux lycéens : être dans l’environnement, c’est déjà s’approprier cet environnement » ! C’est prendre conscience non seulement du contenu d’un cours, mais aussi du niveau exigé, de la manière dont cela se passe et ressentir le fonctionnement plus global de l’université en général et de l’UFR de psychologie en particulier. J’observe qu’au fur et à mesure du cours, des échanges se nouent entre les lycéens et les étudiants qui seront peut-être l’année prochaine leurs collègues !

Au cours de leur repas au Restaurant Universitaire, les questions fusent :

Lycéens : comment se déroulent les examens ?
Tuteurs : des examens terminaux ont lieu à la fin de chaque semestre et quelques contrôles continus peuvent se dérouler tout au long de l’année universitaire pour avoir un suivi et un apprentissage régulier. Être assidu et motivé, c’est donc essentiel !

Lycéens : à l’Université, on doit être plus autonome et travailler par soi-même ?
Tuteurs : c’est vrai qu’il y a moins d’heures de cours et de TD qu’au lycée, mais le travail personnel est important. Pour être efficace, vous pouvez assister aux séances de tutorat d’accompagnement pédagogique où des étudiants en master vous aident à organiser votre travail, à améliorer vos prises de notes, à revoir certains points de cours, etc.

visite

Visite du campus

Vous pouvez aussi bénéficier de tutorat auprès de la bibliothèque universitaire (tutorat de méthodologie documentaire), auprès du centre de ressources en langues (tutorat de langues), ainsi que du centre de ressources informatiques : nous allons de ce pas visiter ces lieux !

Et n’oubliez pas de passer nous voir à l’association des étudiants den psychologie : « APSYLE » (bâtiment A, salle A5.109 -UFR Psychologie) !

Après avoir assisté ensuite à un cours magistral dans un amphi qui regroupe l’ensemble des étudiants de psycho, le temps du bilan de la journée arrive…

Inforum : Qu’avez-vous pensé de cette journée ?  Que vous-a-t-elle apporté ?

Lycéens : la présentation de la formation nous a éclairés sur les différentes spécialités en psycho, la visite du campus était instructive, le repas à la cantine plutôt bon ! C’est le cours en TD du matin qui nous a le plus intéressés car il était interactif et donc plus vivant !
En revanche, le cours magistral d’une durée de 2 heures nous a semblé long et plus difficile à suivre car nous n’avions pas les polycopiés des textes étudiés.  Nous aurions aimé pouvoir suivre également un cours de maths et de biologie.

Les tuteurs :

François : j’espère les avoir aidés à faire évoluer leurs représentations de la psychologie et leur avoir bien transmis le message : « Soyez ouverts ! La licence de psycho est l’occasion de pouvoir apprendre toutes les approches possibles et ensuite progressivement de faire son choix de spécialité. »

Chloé : j’espère leur avoir faire comprendre que le fonctionnement de l’université est différent de celui du lycée et que c’est à eux d’aller chercher l’information : auprès de l’UFR, dans leur intranet, sur le site web de Lille 3,etc…

Élodie : c’est une expérience mutuellement enrichissante qui demande de s’adapter aux situations et qui permet au fur et à mesure de la journée d’avoir des discussions plus poussées avec les lycéens.

Inforum : sous une forme concrète et rassurante, la journée d’immersion permet une première approche du monde universitaire.  Les tuteurs ont pu transmettre leur expérience relative à la découverte d’un nouveau monde et au choix d’un cursus. Que ces lycéens puissent choisir en plus grande connaissance de cause leur futur environnement de travail et leur filière !

Prochain rendez-vous le samedi 1er janvier lors de la Journée Portes Ouvertes, et pour la seconde journée d’immersion le 11 février 2014.
A très bientôt !

 ———————————————————————————————————————————–

EN SAVOIR PLUS :
* Lycéens d’une partie des lycées partenaires du dispositif « Demain l’Université » : les lycées Beaupré, Faidherbe, Gambetta, Kernanec, lycée des Flandres, Marguerite de Flandre, Perrin, Queneau.
* Pour tout renseignement complémentaire : contacter le SUAIO de Lille 3.