Saviez-vous qu’à Lille 3 il y a maintenant plus de 350 étudiants internationaux ? Ils viennent de tous les continents et, grâce à différents programmes d’échanges et à des conventions bilatérales, le même nombre d’étudiants de Lille 3 font aujourd’hui leurs études dans d’autres universités d’Europe, d’Asie et d’Amérique.

Ce nombre pourrait vite croître pour l’année 2015-2106 si vous, étudiant-e-s de Licence ou de Master, doctorant-e-s ou enseignant-e-s, faisiez le choix de profiter de l’un des 1.142 accords d’échanges que Lille 3 a actuellement avec 415 établissements partenaires dans 71 pays.

Quelles possibilités de mobilité ?

Cette mobilité internationale, gérée par le Service de Relations Internationales de Lille 3, se décline aujourd’hui en plusieurs programmes :

  • le programme Erasmus (avec Erasmus Mundus et Erasmus Stage) pour traverser l’Europe ;
  • le programme ISEP pour faire des études aux États-Unis ou en Amérique Latine ;
  • le programme Crepuq pour aller au Québec ;
  • le programme Comenius pour avoir une expérience internationale en tant qu’assistant ;
  • des conventions bilatérales directement avec les universités.

Que ce soit l’Université de Turku en Finlande, l’Université Nationale d’Australie à Canberra, l’Université Americana Nicaragua, l’Université de Mié au Japon, l’Université de Denver aux États-Unis, l’Université de Granada en Espagne… toutes sont ouvertes à la communauté étudiante de Lille 3.

Bien que chaque accord ait ses particularités, la plupart permettent le financement des frais d’inscription (dont le montant est en général identique à celui de Lille 3), ainsi qu’une aide pour le logement ou encore les dépenses de l’étudiant bénéficiaire.

Pourquoi partir en mobilité ?

Le résultat de cette expérience, quel que soit le programme choisi, est toujours positif : votre parcours professionnel et votre expérience personnelle s’en trouveront forcément enrichis.

Lucie Chevalier, étudiante en Master Littérature de Jeunesse :

« Je suis partie en Irlande car le pays m’attirait et qu’il fallait que j’améliore mon anglais. C’était une expérience qui ne pouvait qu’être enrichissante. Je n’ai pas été déçue, le pays est magnifique et les gens très chaleureux ! Cette année m’a permis de découvrir une autre culture, un autre pays, et enfin de m’ouvrir au monde »

Comment faire ?

Les cartes sont posées, la possibilité existe et c’est à vous de saisir l’occasion. Si vous êtes intéressé, sachez toutefois que le processus est plus ou moins long et que, comme vous, des centaines d’étudiants veulent vivre cette expérience.

Évidemment le premier pas consiste à vous renseigner le plus vite possible pour connaître les possibilités que vous avez par rapport à votre formation. Si vous avez raté la Semaine de la Mobilité qui s’est déroulée du 17 au 20 mars, vous pouvez toujours consulter le site de Lille 3, cliquer sur l’onglet « International » et après sur l’option « Partir à l’étranger ». Juste là, à droite, vous allez trouver une carte avec toutes les possibilités de mobilité : par pays, par programme d’échange, par unité de formation… Un bon plan quand il s’agit de préparer l’avenir !

Après avoir lu toute l’information et avoir présélectionné vos options, ne perdez plus de temps et contactez le plus vite possible le Service des Relations Internationales de l’université, où une personne vous accompagnera pas à pas dans la construction de votre projet. Alors n’hésitez plus et vous aussi soyez mobiles 😉 !