Que ce soit sur le blog Inforum, sur le site de Lille 3, sur les tableaux de la Fac ou encore par mail… tout m’invitait à participer à la fête du sport de Lille 3, qui s’est déroulée du 14 au 18 avril. Ancienne sportive, je décidais d’enfiler mon jogging et mes baskets afin de vivre une expérience différente à l’université…

Lundi, il y avait sessions de squash, de course, de badminton, de tennis et de volleyball, mais j’avais des examens et – Mesdames et Messieurs – les études avant tout ! [Ça valait le coup, puisque j’ai réussi ;)]

Pour décompresser un peu après mes examens, j’ai décidé de participer à la séance « Un temps pour soi » (article à lire sur Inforum), qui promettait détente et exercices de relaxation et de respiration. Arrivée en avance, je me suis très vite rendue compte que je m’étais trompée de salle. La musique « tropicale » mêlée à un peu de hip-hop, plus les mouvements des participantes me le confirmaient : j’étais tombée dans une classe de danse !!!

© eddy-natalia.rojasrolonMercredi. Au programme : marche nordique au Lac Saint-Jean à Villeneuve d’Ascq. Intriguée par cette activité, inconnue en Colombie (mon pays natal), et bien décidée à ne pas rater une nouvelle session, je décidais de mieux préparer mon itinéraire avec Google Maps. Mais pas plus de chance que le jour précédent : Natalia n’est jamais arrivée ! Le sens de l’orientation n’est vraiment pas mon point fort…

Jeudi. J’ai pris moins de risque en me rendant aux ESUM, pour profiter d’une démonstration de badminton. L’agitation, la vitesse et la ferveur sportive étaient bien au rendez-vous ! Une trentaine de jeunes, plus ou moins expérimentés, suaient, criaient et les chaussures crissaient…

© eddy-natalia.rojasrolonFatiguée, plus de regarder que de jouer , je  me suis rendue vendredi – dernier jour de la fête – aux démonstrations de danse step chorégraphique et fitness cardio qui se produisaient dans les différents halls. Ce jour-là, musique et vêtements colorés étaient de mise et suffisaient à eux seuls à démontrer que faire du sport rime avec plaisir !

La fête du sport est maintenant terminée pour cette année, et même si j’ai raté la moitié des évènements, une chose est claire : notre université n’est pas seulement un endroit où s’enseignent les lettres et les sciences humaines et sociales ; c’est également un lieu où le sport, la joie et la couleur se trouvent de façon permanente !