Depuis 2006, les Crous organisent « Musiques de RU », un tremplin musical étudiant pour mettre en lumière de nouveaux talents. La finale régionale s’est déroulée jeudi dernier à Lille 3.

Musique de RU est un tremplin musical qui permet aux étudiants musiciens de se faire connaître. Le gagnant de ce concours national remporte 2000 €, le second 1000 € et le troisième 500 €. Le jury est constitué de professionnels du monde de la musique et d’un membre du groupe lauréat en 2014. Il sélectionne sur écoute six candidats, qui peuvent se présenter seuls ou en groupe.

Thomas Lefranc, qui a participé au concours en 2011 avec son groupe de métal Unstable, en garde un très bon souvenir. « Nous avions été sélectionnés pour la finale nationale. » À l’époque, leurs emplois du temps ne leur permettent pas d’y participer.  « Mais ça nous a permis de nous faire mieux connaitre, notamment sur les réseaux sociaux » Il conseille à tous les étudiants musiciens d’y participer, parce que c’est une « belle expérience, enrichissante » qui permet de faire partager sa musique.

1486623_1505676496374325_7261967684206202223_n

Cette année, les groupes participants sont : Jack’s on fire (rock indé), Bhasta (variété Française, folk), A-Vox (Rock electro pop), Jidey (Electro pop) et Space alligators (Pop rock). Bhasta, de son vrai nom Melissa Barthélémy, est étudiante en troisième année de musicologie à Lille 3. Elle chante depuis six ans et joue de très nombreux instruments comme la guitare, les percussions ou la mandoline. Ce n’est pas l’argent ou les récompenses qui la motivent. « Je fais ça par passion. Le plus important pour moi, c’est de faire découvrir mon univers. »

Lorsqu’un de ses amis lui parle du concours, elle décide de s’y inscrire. « Je trouve que le concept est pas mal. Ça permet aux étudiants de se faire connaitre ». Mais avant de passer sur scène, une question l’inquiète.  « J’espère que le jury appréciera le fait que je sois seule avec ma guitare ». Car tous les autres participants, eux, concourent en groupe.

Le jeudi 26 février, c’est le grand jour. La finale régionale a lieu au cinéma de Lille 3, le Kino-Ciné. Visiblement, le jury n’a rien contre les chanteuses en solo : il classe Bhasta en seconde position. Les premiers, ce sont les Space Alligators. Ils participeront au festival Mix’Cité de l’université Lille 1 et à la sélection nationale à Bordeaux, contre les deux meilleurs groupes de chaque académie participante de France.

Un titre de Bhasta :
[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/174215783″ params= »color=ff5500″ width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /] et un autre de Space Alligators :
[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/144840463″ params= »color=ff5500″ width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]